L'Alabama

 Suite de notre promenade qui nous conduit en Alabama : vous promenez votre souris sur la carte et des liens vont apparaitre. en cliquant sur ces liens vous aurez accès à des lieux mythiques du blues qui chacun vous raconteront votre histoire. Si vous voulez commencer votre voyage par le début, le premier lieu à découvrir est Tuscaloosa.



 Etapes disponibles :
 - Birmingham
 - Montgomery
 - Tuscaloosa


 I never will go back to Alabama, that is not the place for me

 You know they killed my sister and my brother,

 and the whole world let them peoples go down there free

 I never will love Alabama, Alabama seem to never have loved poor me

 Oh God I wish you would rise up one day,

 lead my peoples to the land of pea'

 My brother was taken up for my mother, and a police officer shot him down

 I can't help but to sit down and cry sometime,

 think about how my poor brother lost his life

 Alabama, Alabama, why you wanna be so mean

 You got my people behind a barbwire fence,

 now you tryin' to take my freedom away from me

 cette chanson de JB Lenoir semblerait nous inciter à la prudence, avant d'enter en Alabama, mais il s'agit plus de couplet qui dénonce la ségrégation que d'un récit autobiographique.

 Après la guerre de Sécession,l´esclavage fut aboli, un gouvernement provisoire fut établi en 1865 et l'État fut réintégré à l'Union en 1868. Ayant mal accepté leurs défaite,les blancs s´opposent à toute ascension sociale des Noirs (Fleurs du Camelia , Ku-klux-klan). Les Noirs sont quasiment privés d´instruction et n'ont pas le droit d'avoir une arme. De nombreux Noirs fuient vers les États du nord.


 Jusqu'à la Seconde Guerre mondiale, l'Alabama, comme beaucoup d'États du Sud, connut de gros problèmes de pauvreté. Durant les années qui suivirent la guerre, l'Alabama s'affirma comme une puissance économique montante, le moteur économique passant de l'agriculture à l'industrie lourde, à l'extraction de minerai, à l'éducation et aux hautes technologies.

 La ségrégation raciale fut abolie en 1964. Depuis les années 70 de plus en plus d'immigrants d'Amérique latine s'y sont installés.


 Et puis c'est aussi l'état où est né W.C. Handy la route est bonne, suivons là, première étape Tuscaloosa.

 

 

Equipe du site

 

Copyright Au Pays Du Blues - 2007-2012 -